Couture

Celle qui dansait sous la pluie

Dans la série des projet qui traînent, je demande le trench ! Je suis sûre que je ne suis pas la seule à avoir des cousettes presque quasi terminées mais en attente d’ourlets ou pire de boutonnières ! J’ai l’impression d’être la spécialiste en matière de projets non terminés c’est fou, pourtant je suis du genre de celles qui aiment aller au bout des choses, mais dans certains moments cette maladie me rattrape… et je me retrouve à vous montrer des cousettes commencées 2 ans auparavant… Heureusement j’ai encore l’excuse du COVID19 mais pour combien de temps encore ? Enfin pour cette fois ce ne serait pas mentir que d’accuser la pandémie et la situation sanitaire de 2020 car j’avais bel et bien cousu ce trench en 2020, il ne me manquait alors que les boutons. Mais là, mercerie fermée, celles en ligne commençaient à peine à ré-ouvrir et étaient totalement submergées par les commandes d’élastiques pour masques, le temps de choisir, de commander et de recevoir mes précieux boutons, mon joli trench avait été relégué dans le tiroir des en cours et surtout moi j’avais repris le chemin du boulot !

Magnesium Version Trench

Pour en revenir au Trench lui-même, il s’agit du modèle iconique du manteau Magnésium de chez Ivanne Soufflet, modèle que j’ai énormément de plaisir à coudre tant pour sa versatilité que pour l’attention prêtée aux finitions ! J’ai cousu la version A avec un boutonnage simple, un col tailleur, des pattes d’épaules et de manches, des bas-volets devant et dos et une ceinture à passants, bref tous les ingrédients du « vrai trench » !

Pour le tissu, j’avais craqué sur un coton, légèrement enduit pour l’effet déperlant, dans ce magnifique vert printemps chez Stragier, malheureusement impossible de retrouver la ref (2 ans plus tard je crois qu’ils ne le font plus). La doublure de folie vient de chez Stragier également pour ajouter la petite touche so British et donner l’illusion que mon trench est un véritable Burberry ! Les jolis boutons tant attendus eux viennent de chez Cousette.

Je suis en amour pour ce trench ! 2 petits bémols cependant : si je le refaisais, même si j’adore la couleur de ce tissu, celui-ci n’est pas assez épais à mon gout ce qui ne lui donne pas un tombé assez marqué, le prochain modèle j’essaierai de prendre un tissu plus lourd pour avoir une plus jolie silhouette. 2e point, je ne sais jamais comment nouer la ceinture, peut-être n’est-elle pas assez longue? peut-être qu’avec un tissu plus épais encore une fois cela marcherait mieux… Bref, ce ne sont quand même pas ces 2 petits points qui m’empêcheront de l’admirer et de le porter ! Et pour l’effet déperlant, j’ai testé le shooting sous la pluie et ça marche plutôt bien, reste plus qu’à espérer des températures normandes un peu plus clémentes pour lui faire passer son premier printemps dehors !

A très vite pour de nouvelles cousettes,

Je vous embrasse,

Edwige

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.