Divers

2021, année de la banalité

Belle année 2021 à tous!
Je nous souhaite de nous aimer et surtout je nous souhaite de la banalité…

Des galettes des rois trop lourdes et trop sucrées, des pinchas sans décoller les pieds, des promenades dans les rues polluées des centres villes non masqués, des balades en forêts sous la bruine à 5km de chez soi quand on ne sait plus quoi faire le dimanche, je nous souhaite de râler d’avoir passer le week-end à faire le taxi entre les activités des uns et l’anniversaire des copains, je nous souhaite des bols de cacahuète à partager, je nous souhaite des marques de bronzage disgracieuses à cause du bikini ou des tongs, des tours au marché et des tours de manège, je nous souhaite de pouvoir aller rendre visite aux nouveaux nés à la maternité et d’apporter des fleurs à nos grands parents, je nous souhaite de toujours prêter attention au chant des oiseaux, de s’essayer au jardinage et de s’émerveiller de récolter 3 fraises et 4 tomates cerises, je nous souhaite des visites chez le pédiatre pour une simple gastro, je nous souhaite de ne pas réussir à dissimuler un bâillement lorsqu’une réunion s’éternise, je nous souhaite des bisous qui piquent, des soirées au resto, et de sortir du ciné en ayant trouvé ça pas terrible, je nous souhaite des expos qui laissent dubitatifs et des opéras qui laissent sans voix mais aussi bcp de soirées devant des programmes nuls à la télé, je nous souhaite de s’engueuler et de toujours se réconcilier, je nous souhaite trop de week-end loin de chez nous et de revenir épuisés en se disant plus jamais, je nous souhaite des départs en vacances désorganisés, et de les raconter de retour au boulot à 10 dans la salle café, je nous souhaite d’oublier de se laver les mains et des checks sur les terrains de sport, je nous souhaite des tentatives de looks douteuses et d’avoir de nouveau froid au nez, je nous souhaite des réunions de famille spontanées et sans culpabilité, des anniversaires avec trop d’invités, et des cousettes qui 6 mois après attendent toujours leur boutons, je nous souhaite de commencer l’année avec une liste de bonnes résolutions longue comme le bras que l’on ne tiendra pas…

Moi qui rêvait d’être actrice, 2020, tu ne m’as pas donné envie de devenir l’héroïne d’un film catastrophe, en 2021 je souhaite seulement continuer de découvrir le monde à travers les yeux d’un enfant de 2 ans, pas de scénario pour grand écran, pour cette nouvelle année, je ne rêve que de banalité…

Merci à celles et ceux qui auront eu le courage de me lire 😘 et maintenant à vous de me dire ce qu’on peut vous souhaiter pour 2021 ?

Je vous embrasse,
Edwige

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *