Fashion experience #4

look4-3

Ça y est, le milieu de semaine est enfin là, on va pouvoir recommencer à voir le verre à moitié plein… Ce début de semaine a été plutôt éprouvant de mon côté, me voici, depuis quelques mois, pleine de doute quant à mes choix professionnels et cela n’est vraiment pas facile à gérer… Bien sûr, même quand on a le job de ses rêves j’imagine bien qu’on ne se lève pas en chantant tout les matins, il y a des hauts, il y a des bas, comme dans tous les métiers, tous les domaines… Le problème que je rencontre en ce moment serait plus de la désillusion, je suis déçue. Cela fait 10 ans que j’ai passé mon bac, 10 ans au cours desquels je n’ai jamais connu d’échec (scolaire), où j’ai combiné 2 types d’études et où j’ai largement mis de côté vie personnelle et vie de famille, et aujourd’hui je suis déçue… C’est terrible, cela fait des mois que je lutte pour sortir de mon lit, que je fais malgré cela des journées et des semaines à rallonge, pour des projets qui ne marchent pas, où chaque jour apporte son nouveau lot d’échec, d’injustice et de non reconnaissance du travail accompli… Dur !

look4-2

Alors, il y a des jours où je me plais à imaginer le boulot de mes rêves, c’est sûr ce serait un job créatif, peut être dans la mode, et évidemment je serais mon propre patron, à la tête d’une jolie équipe surmotivée et prête à transformer la grisaille en pluie de paillettes ! Ce serait un métier de touche-à-tout où les journées ne sont pas répétitives et pour lequel on déborde d’énergie le matin ! J’ai bien conscience qu’un tel métier n’existe (presque) pas, mais aujourd’hui ce qu’il me manque c’est un rêve professionnel pour lequel me battre…

La question qui subsiste maintenant serait : et si une minuscule opportunité de réaliser ce rêve se présentait, serais-je capable de la saisir ? Aurais-je le courage de lâcher complètement ce pourquoi j’ai dépensé tant d’énergie depuis 10 ans ? En tout cas, j’admire sincèrement toutes celles et ceux qui ont su faire ce genre de choix pour enfin vivre leur rêve, et dans tous les domaines que ce soit…

look4-4

Et vous alors, vous êtes “happy” dans votre carrière? Vous avez des rêves professionnels complètement différents? Et auriez vous le courage de changer vos plans en cours de route pour être plus épanoui au quotidien ? Racontez-moi, j’ai hâte de savoir !

look4-1

Et pour contrer cette humeur toute grise, une tenue toute en douceur pour laisser doucement la place au soleil du printemps. Je porte une blouse en dentelle Etam que j’ai du mal à mettre à laver tellement je l’aime, un pantalon Zara (tiens c’est le premier pantalon ici !), des derbies dorés Bocage d’amour, et une veste Burberry (je ne suis pas tombé dans le luxe, je l’ai trouvé bradée dans une fripperie car il manque la ceinture), et le sac, ceux qui me suivent le savent, c’est moi qui l’ai fait (!!!) et je le trouve parfait pour égayer des tenues un peu ton sur ton comme celle-ci !

look4-7

Bonne fin de semaine à tous, prenez-soin de vous !

Signature

3 Commentaires

  1. Coucou,
    J’aime beaucoup le petit chemisier d’Etam ! Et puis les photos en pleine nature, je suis d’accord ! Top ton article, j’ai pris le temps de le lire, et oui la vie c’est ça: des hauts et des bas. Cependant, il faut se souvenir de ce qui a de beaux.
  2. C’est bien d’avoir des rêves et des envies
    Joli look
    Bon WE ma belle
  3. Coucou!! J’aime beaucoup ton chemisier!! Bon courage pour la suite!

Laisser un commentaire